Intrigue
Aucun pour le moment

Le forum est trop peu avancé pour en avoir.


Event n°1

Gala de charité.

La ville de San Francisco organise un gala de charité afin de récolter des fonds pour les personnes à la rue. Car oui, les temps sont durs de nos jours, la crise augmente, le chômage aussi... Cependant, le travail, lui, baisse de plus en plus. C'est l'occasion pour les plus riches de faire preuve de générosité et l'occasion pour les plus pauvres de connaître pour une fois, une soirée de luxe et de se mettre dans la peau d'une autre personne. Puis quoi ? Peut-être que des rencontres changeront le cours de votre vie, une romance ? Une amitié ? Qui sait.

Toutefois, faîtes attention... S'il y a bien une personne devant qui il faut faire bonne impression, c'est bien le journaliste de SF TV, qui n'hésitera pas à raconté le moindre détail de cette soirée aux informations du soir, la question est... Qui est le journaliste ?



 

Partagez | 
 

 Les sujets.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Medusa
Admin
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 29/08/2012

MessageSujet: Les sujets.   Sam 14 Jan - 2:48


Nous étions tous réunis à nous répartir les tâches du moins des victimes que nous avions à avoir. Je voulais également me proposer de dégager la pute de mon père, mais ce n'était pas dans le contexte donc au final, je ne dis rien. Je me mis à relever la tête en entendant Graham parler et dire mon nom. Pour qui il se prenait au juste ? Je ne sais pas mais en tout cas cela me plaisait pas du tout.

Je bougeai et me mit en face de lui, lui pointant ma baguette sur son torse d'un air menaçant « Qui t'a autoriser de parler en mon nom, tu te prends pour qui, tu es kedal » Lui dis-je de manière froide et autoritaire « La prochaine fois, je te jure, je ne serais pas aussi tolérante, parle en mon nom que je t'y autoriserais » Continuais-je « En attendant, je fais ce que je veux, avec qui je veux, et quand je veux... Ais-je été clair ? » Terminais-je.

Je me retournais vers tout le monde qui était un peu surpris de mon comportement, moi qui était si discrète habituellement « Je me chargerai du fils Potter » Décidais-je alors. Je n'avais pas pus me le faire à cause de l'autre auror à la noix, ce n'était qu'à charge de revanche. J'allais avoir Potter et j'attendais l'occasion pour choper cet Auror à la noix.

Mon père prit alors la parole et tout le monde se tût. Je souriais quand mon père affirmai que j'allais avoir Potter avec ma sœur, le pauvre, il allait passer à très mauvais quart d'heure et même plus encore . Je levai les yeux en l'air et me mit à rire en entendant mon père parler de la tâche du jeune Malfoy « Je pense pouvoir parler au nom de tous quand je dis, que je ne crois pas une seule seconde à la tache de Malfoy » Dis-je alors en croisant les bras « Il est fou d'elle, bien que je ne vois pas pourquoi, elle est d'une banalité affligeante » Répliquais-je.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-secrets-of-salem.1fr1.net
Medusa
Admin
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 29/08/2012

MessageSujet: Re: Les sujets.   Dim 15 Jan - 1:40


Dans un certain point de vue, nous étions proches tous les trois… Il faut dire, on a toujours été que tous les trois. Pas de famille si ce n’est notre père et encore, nous n’avions pas d’amis. Donc au final, nous passions le plus clair de notre temps ensemble si ce n’est qu’on était tout seul. Enfin, plus maintenant puisque nous avions un ami, le jeune Graham Nott qui était au courant pour nous et qui gardait notre secret.

Graham s’entendait parfaitement bien avec mon frère quant à moi, nous avions une relation totalement différente puisque nous c’était plus une amitié charnelle qu’autre chose. Il me faisait du bien et je lui faisais du bien. C’était un bon échange de procédé je trouve au final. D’ailleurs mon frère et ma sœur savaient très bien quel genre de relation j’entretenais avec le jeune Nott, je suppose qu’ils n’avaient rien contre.

Je me mis à rire suite à ce que disait mon frère « Plutôt mourir que de me marier avec un mec comme ça, tu me prends pour qui » Répliquais-je « Et Victoria a raison, Père a autre chose à penser qu’une histoire de mariage » Fis-je en regardant ma sœur. Nous voyons mal notre père s’intéresser à notre vie puisqu’il était d’une égocentrisme à un point que si ça ne tournait pas autour de lui, il s’en foutait…. Comme avec nous.

Je levai les yeux en l’air quand il parla de la jeune sœur de Graham. Je me doutai qu’il ne parlait pas d’Arianna, mais plutôt d’Ella « Je la trouve pas si jolie que ça, son visage me perturbe à vrai dire.. Elle est pas tellement jolie » Répliquais-je en haussant les épaules. Je ne disais pas ça par mesquinerie, je le pensais juste simplement.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-secrets-of-salem.1fr1.net
Medusa
Admin
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 29/08/2012

MessageSujet: Re: Les sujets.   Dim 15 Jan - 2:03


Nous étions tous les trois, Victoria, Esteban et moi à faire nos vies quand notre père nous convoqua dans le bureau. Nous nous croisons avant d’entrer dans le bureau. On se regardait, je voyais bien que comme moi, ma sœur et mon frère ne savaient pas du tout pourquoi notre père nous demander. Mais une chose est sûre, je ne le sentais pas du tout. Comme à chaque fois qu’il nous appelait car il nous appelait pas pour rien, sinon, il en avait rien à foutre de nous et ce n’était pas plus mal à vrai dire pour le coup puisque sinon nous étions obligé de supporter sa groniasse et non merci.

C’est dans un bref instant que nous entrâmes dans le bureau de notre père tous les trois à la suite et nous attendions debout, attendant qu’il nous donne des directives tels de bons et fidèles soldats. Enfin, on ne va pas mentir, c’est ce que nous étions au final. Comme tous les autres. D’ailleurs, en parlant des autres c’est de ce sujet-là que notre père parla. Nous affirmant que nous n’étions pas aimés. Je n’en avais rien à faire au final, au contraire. De toute façon, je ne les aimais pas non plus.

C’est alors que notre père se mit à parler d’une exception et je voyais très bien de qui il parlait tout comme Esteban et Victoria. Il parlait de Graham Nott. D’ailleurs, il affirma l’identité de lui-même en poursuivant son dialogue. Je le sentais vraiment mal pour nous, pour moi en plus de cela puisque je m’envoyais souvent en l’air avec le jeune Nott et parfois même dans le manoir alors je savais que notre père n’allait pas du tout apprécier.

Je restai à fixer mon point sans jeté un coup d’œil à mon frère et ma sœur car le genre de regarde échangé voulait tout dire, on ne va pas se mentir. Et je n’étais pas du genre à balancer ou je ne sais quoi. J’attendis donc que ce soit mon frère ou ma sœur qui prenne la parole en espérant qu’ils ne disent pas la vérité, ils étaient malins après tout. Toutefois, celle qui avait moins de rapport avec Graham et qui risquait le moins c’était Victoria, c’est pour cela que je me méfiai plus d’elle que de mon frère.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-secrets-of-salem.1fr1.net
Medusa
Admin
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 29/08/2012

MessageSujet: Re: Les sujets.   Dim 15 Jan - 2:17


Nous étions le soir, mon père comme de coutume n’était pas là, sûrement à faire de la torture ou des tueries, je ne sais pas quoi et pour tout dire, j’en avais rien à foutre. J’étais dans ma chambre tranquillement, j’étais en train de livre un livre de magie noire bien qu’un livre de poison était poser non loin. J’aimais bien en apprendre d’avantage sur les sorts et les potions, c’était mon truc ce genre d’activité bien que je préférais la pratique.

En pleine lecture, j’entendis frapper à ma fenêtre pour découvrir Graham Nott à ma fenêtre. J’eu un sourire au coin… Faut croire que j’allais avoir une activité plus intéressante qu’étudier ce soir. Je me levai de mon lit pour aller ouvrir à mon cher visiteur nocturne. A peine lui avais-je ouverte la fenêtre que je me mis à l’embrasser fougueusement l’attirant contre moi, le faisant entrer à l’intérieur en même temps. Il répondit à mon baiser pour mon plus grand plaisir pour y mettre ensuite fin.

Je le regardai, il me regardait pour ensuite me dire quelque chose qu’il me faisait clairement éclaté de rire. Je jouais avec mes cheveux pour ensuite plaquer mes lèvres de nouveaux sur les siennes, le dirigeant vers mon lit, le poussant afin qu’il tombe sur ce dernier tandis que je me mettais à califourchon sur lui « Tu es bien comique avec tes blagues à la noix dit donc » Répliquais-je alors en souriant.

Car oui, il était hors de question qu’il passe par la porte à part si c’est par invitation de mon père chose qui ne risquerait pas d’arriver. Il manquerait plus que ça. Nott devait comprendre qu’entre nous, ce n’était qu’une histoire d’amusement et de sexe, je n’avais pas de cœur et ça, il devait le savoir tout comme il devait comprendre que lui et moi ça ne sera jamais rien de plus et tant que je ne l’avais pas décidé, il ne serait à personne d’autre. C’était comme ça et pour dire franchement, je n’en avais rien à foutre de ce qu’il pouvait penser ou ressentir.

[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-secrets-of-salem.1fr1.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les sujets.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les sujets.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mario Andresol s'exprime sur des sujets chauds
» Sujets de Melissa Hastings
» Carmen Juraquille - Sujets
» Index des Sujets Explicatifs
» Tu as de la valeur, prouve le![pv Lena]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The secrets of Salem :: 
Mes personnages
 :: Post Vacant :: Pv des Membres :: Aurélia Cristiana Edelweiss
-
Sauter vers: