Intrigue
Aucun pour le moment

Le forum est trop peu avancé pour en avoir.


Event n°1

Gala de charité.

La ville de San Francisco organise un gala de charité afin de récolter des fonds pour les personnes à la rue. Car oui, les temps sont durs de nos jours, la crise augmente, le chômage aussi... Cependant, le travail, lui, baisse de plus en plus. C'est l'occasion pour les plus riches de faire preuve de générosité et l'occasion pour les plus pauvres de connaître pour une fois, une soirée de luxe et de se mettre dans la peau d'une autre personne. Puis quoi ? Peut-être que des rencontres changeront le cours de votre vie, une romance ? Une amitié ? Qui sait.

Toutefois, faîtes attention... S'il y a bien une personne devant qui il faut faire bonne impression, c'est bien le journaliste de SF TV, qui n'hésitera pas à raconté le moindre détail de cette soirée aux informations du soir, la question est... Qui est le journaliste ?



 

Partagez | .
 

 les sujets.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Admin

Messages : 43

Date d'inscription : 29/08/2012


MessageSujet: les sujets.    Sam 14 Jan - 2:17


J'écoutais attentivement ma sœur. Je lui souriais doucement, ma sœur était vraiment tout pour moi et j'étais prête à tout pour elle. Elle était sans conteste, avec mon frère, la personne que j'aimais le plus au monde. Ouais. Sans nul doute. Je la regardai avec tendresse tandis qu'elle me parlait « Je te promet » Fis-je alors « Il y aurai Jude, j'en ferais même le serment inviolable » Dis-je le plus sérieusement du monde.

Bon une chose que mes parents ne devraient jamais savoir car à coup sûr, je me ferais tuer comme pas possible. Ils nous avait interdit de pratiquer ce genre de serment et au vu du châtiment qui arrivait si jamais on ne tenait pas parole, c'était un peu plus normal. Je le concède. D'ailleurs en parlant de risque, la grande sœur protectrice que j'étais parla et je me mis à rire de sa réponse « Oui et je te rassure, j'ai beau être plus vieille que toi, ça serait pareil pour moi » Lui si-je en souriant grandement.

Bien entendu que je sortais quand même toute seule, pour qui me prenait-on voyons. C'est alors que je vis quelque chose qui m'intéressait et je l'achetais donc pour ma sœur. J'avais le pressentiment que cela pouvait lui être utile « Je te fais confiance » Dis-je alors en souriant doucement, lui ébouriffant quelque peu la tête. Je préférais donc changer de sujet, lui demandant ce qu'elle voulait d'autres et je me mis à rire.

Ma petite sœur était tellement mature pour son âge que parfois j'en oubliais que ce n'était qu'une enfant et que par conséquent, elle avait des envies et de la gourmandise à revendre « Allez va pour ça » Dis-je alors, je regardai l'heure et ouais il se faisait tard pour un goûter de ce genre « Mais ne dis pas à maman que je te donne des sucreries car sinon, gare à mes fesses, je te le dis » Dis-je avec un clin d'oeil « Vas-y sers-toi ce que tu veux » L'autorisais-je donc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-secrets-of-salem.1fr1.net

avatar

Admin

Messages : 43

Date d'inscription : 29/08/2012


MessageSujet: Re: les sujets.    Sam 14 Jan - 3:01


J'étais seule avec Talia, les autres n'étaient pas encore arrivé et tant mieux, cela me laissait le temps d'apprendre à connaître cette nouvelle qui attisait la curiosité de beaucoup à Poudlard. Toutefois, j'avais été surprise de sa question, bien qu'au final c'était tout à fait compréhensible, tout le monde voudrait savoir le pourquoi du comment de cette lutte acharnée, de cette guerre qui détruisait tout sur son passage.

Je lui racontais alors, bien entendu j'étais pleine de rancoeur, Voldemort avait complètement détruit ma famille et avec ses sbires tuer des personnes de ma famille. C'était totalement intolérable, on ne pouvait pas effacer, on ne pouvait passer l'éponge. Et je fus encore plus surprise quand je l'entendis parler « Pourquoi Voldemort voulait absolument ta mère? » Lui demandais-je alors en fronçant les sourcils.

Je ne comprenais pas le pourquoi du comment, mais c'était une chose à savoir et surtout à le dire pour l'ordre. Car cela pouvait être une information fort intéressant et qui pourrait les idées « Pourquoi il ne s'en est pas pris à toi alors ? Tu es comme elle, je suppose, non ? » Lui demandais-je alors totalement curieuse, j'avais vraiment envie de savoir car c'était bien connue, comme ma tante m'avait apprit « le savoir est un pouvoir ».

C'est donc en changeant de sujet que Talia me fit totalement rire « Oh tu sais, je ne connais pas tout le monde au château, il est grand et la population magique aurore et exilé, ça fait beaucoup » Lui dis-je en souriant « Après je traîne avec les enfants des ordres qui sont aussi pour la plupart mes cousins et cousines » Lui dis-je en souriant « Pour ma part, je préfère les hommes plus mature qui sont déjà des jeunes membres de l'ordre » Lui dis-je avec un clin d'oeil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-secrets-of-salem.1fr1.net

avatar

Admin

Messages : 43

Date d'inscription : 29/08/2012


MessageSujet: Re: les sujets.    Dim 15 Jan - 0:09


J’étais têtue, c’est un fait. Je n’arrivais pas à le comprendre, je n’étais pas du tout comme lui, je n’étais pas du genre à me laisser marcher dessus, me laisser faire. Je me battais pour mes croyances, pour mes valeurs et mes convictions donc forcément ce que le jeune Teddy me disait n’était juste pas possible « Je n’arrive pas à comprendre comment on peut se laisser marcher dessus et de vivre dans un milieu comme cela.. » Répliquais-je alors en croisant les bras.

Il n’en démordait pas et j’en faisais de même. Nous avions terriblement un combat de sourd, il parlait… Mais je ne l’écoutais pas… Je lui parlais… Mais il ne m’écoutait pas. Mais bien évidemment ce n’était pas tout, il était sans cesse en train de regarder derrière et bien entendu à mon habitude, je décidai donc de le provoquer à nouveau. Je penchai alors la tête sur le côté suite à ce qu’il venait de dire.

Bien entendu, Teddy Malfoy me plaisait malgré tout… Mais est-ce que, comme lui, j’aurais été capable de me mettre en danger pour une rencontre d’un soir ? Je ne sais franchement pas au final. Mais je devais bien admettre que cela me plaisait beaucoup dans le fond, même si je ne lui montrais pas « Alors pourquoi es-tu ici ? » Lui demandais-je alors en le regardant droit dans les yeux et en me mordant les lèvres.

Je m’approchai donc de lui, mon corps collant presque le siens « Qu’est-ce qu’on t’a demandé de me faire ? » Le questionnais-je. Je levai les yeux en me décalant de lui et marchant à travers ma cellule « Vu ce qu’il s’est passé cette soirée là, le baiser devant tout le monde… » Commençais-je à évoquer « Cela m’étonnerai que ton clan passe outre de cela, au contraire… Je ne suis pas stupide Teddy » Répliquais-je alors en me retournant pour lui faire face de nouveau.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-secrets-of-salem.1fr1.net

avatar

Admin

Messages : 43

Date d'inscription : 29/08/2012


MessageSujet: Re: les sujets.    Dim 15 Jan - 0:42


J’avais été méfiante envers les deux filles de mangemort toutefois je devais reconnaître qu’elle m’avait soignée et maintenant, elle parlait d’une éventuelle évasion. Est-ce sincère ou bien est-ce un piège pour éventuellement me pousser à révéler des choses que je ne devrais pas pour ensuite tout rapporter ? Je ne sais pas, mais je savais que même si c’était très dure, pour m’en sortir ainsi que d’aider mes proches à partir, il nous fallait de l’aide.

Cela me faisait à quel point j’étais blessée et même meurtrie que mes parents ainsi que l’ordre n’aient toujours rien fait pour nous sortir de là, pour nous protéger. Pourtant, je le savais qu’ils étaient capable que ce soit par leur propos ou bien alors dans les livres, ils avaient tellement fait des choses inimaginable et qui paraissait tellement impossible… Par contre, pour nous aider, il n’y avait plus personne. Je leur en voulais tellement.

Toutefois, j’évoquai le nom d’un certain Evan dont j’avais appris son amitié. Il n’était pas mangemort donc il était la personne en qui j’avais le plus de confiance. Bien entendu en écoutant les deux filles, je compris que cela n’était pas possible et qu’au contraire, cela aggraverait la situation. Toujours en les écoutants je distinguais leur échange de regarde suite à un propos de la jeune métisse. Bien entendu, je n’étais pas bête non plus, je compris elle faisait référence à une certaine personne.

Personne que je connaissais un peu, déjà pour l’avoir embrassé, mais parce qu’il venait pratiquement tout le temps me voir même si je ne cessai de le repousser « Vous parlez de Teddy Malfoy ? » Demandais-je alors « Je ne pense pas que ce soit une bonne idée, c’est un mangemort, je ne vois pas pourquoi il trahirait cette bande et puis surtout c’est un Malfoy, rien de très glorieux » Répliquais-je alors en croisant les bras. Oui, il était évident que je ne lui faisais pas confiance concernant ma libération.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-secrets-of-salem.1fr1.net

avatar

Admin

Messages : 43

Date d'inscription : 29/08/2012


MessageSujet: Re: les sujets.    Dim 15 Jan - 0:59


J’avais réussis à faire en sorte qu’il me libère pour ensuite en profiter de l’attaquer afin de pouvoir m’échapper. J’y étais presque, malheureusement… Tout était une histoire de seconde. J’avais touché la libération et l’espoir du bout des doigts. J’étais en haut des escaliers, prête à prendre la poignée en main quand on me fit dévaler les escaliers, la douleur était bien présence, j’étais certaine de mettre cassé quelque chose ou alors de mettre tordu ou foulé un membre.

Mais la douleur n’était pas du tout comparable comparé à ce que me faisait instantanément subir Esteban. La douleur était tellement présente que je m’évanouissais. En tout cas, une chose est certaine, c’est que je ne savais pas combien de temps étais-je restée inconsciente, mais je me réveillais de nouveau attaché sous le regard pleine de colère de mon tortionnaire. Je voyais de nouveau cette nouvelle marque qui ne me disait rien.

Je ne pus rien dire qu’il prit la parole en premier « J’aurai su, je serais encore un instant dans les pattes que tu dégages de ma vue » Répliquais-je alors avec haine. Toutefois, je me mis à blanchir quand il parla de mon statut. Bien entendu, cela faisait donc de moi une hors-la-loi, ce n’était pas très recommandé par les temps qui court mais après tout, j’étais la reine pour me mettre dans les ennuis et aggraver les choses.

Je fronçai les sourcils à la suite de ce qu’il venait de dire « Pourquoi ton maître me veut ? » Lui demandais-je alors « Et c’est quoi cette marque sur ton bras, elle n’est pas connue » Lui balançais-je « Qui es-tu au juste ? » Repris-je donc. Car oui, j’avais beau être d’une mauvaise posture que je trouvais tout de même le temps d’être une curieuse inassouvie.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-secrets-of-salem.1fr1.net

avatar

Admin

Messages : 43

Date d'inscription : 29/08/2012


MessageSujet: Re: les sujets.    Dim 15 Jan - 1:17


Je ne connaissais ce mec ni d’Adam ni d’Eve avant aujourd’hui, mais une chose est certaine c’est que je ne pouvais décidément pas le supporter et à juste titre puisque j’avais tout de suite compris qu’il était dans le clan opposé du mien et d’ailleurs, je ne mâchais pas du tout mes mots envers sa personne. L’homme confirma mes propos en relevant le haut de sa manche où je pus voir qu’il abordait fièrement la marque des ténèbres.

Il me dégoûté tellement, en étant de son côté et en étant d’accord ainsi que fier des actes de Voldemort, de partager ses valeurs revenait à dire qu’il était fier d’avoir limite tuer des membres de ma propre famille. Bien entendu que cela me faisait du mal. Je reculai d’un pas, j’avais mal au cœur. Je ne comprenais pas comment des personnes pouvaient accepter de tels actes, de tels crimes. Ce n’était pas compréhensible.

J’ouvris de nouveau la bouche et bien entendu cela ne lui plaisait pas « Je n’ai absolument pas peur de toi et de ce pauvre type » Répliquais-je alors avec une haine « Vous ne méritez qu’on vous donne autant de pouvoir sur nous, vous ne méritez même pas de vivre, de respirer et tout simplement d’exister… J’ai très franchement de la peine pour toi, tu me fais pitié » Continuais-je en le regardant droit dans les yeux.

Je me mis alors à rire « Le destin croisé, ta place ?? Tu te fous de moi » Dis-je en rigolant, d’un rire jaune « Donc tu es au côté de meurtrier si ce n’est que tu en es un également car c’est ta place selon le destin ? » Répliquais-je incrédule « Tu es stupide ou tu le fais exprès ? Le destin n’a rien à voir avec ça… On est tous capitaine de notre âme et maître de nos destins, de nos choix et de nos actes… » Lui dis-je en croisant les bras « Si tu es aussi horrible c’est parce que tu le veux, n’accuse pas le destin de la sorte » Fis-je donc.

Je continuai à lui dire ce que je pensai et je levai les yeux en l’air « Eh bien dégage, arrête de me parler, tu pollue mon oxygène, j’ai des choses mieux à faire que de traîner avec un chien qui suit et qui fait tout ce qu’on lui ordonne » Répliquais-je avec un clin d’œil en le poussant tandis que je passais à côté de lui pour partir du magasin. Je ne voulais plus renter dans son jeu, il attendait que ça ce crétin et je rentrai dedans comme à chaque fois me direz-vous.

Il n’assumait pas d’être un monstre, rejetant la fautes sur le destin, sur l’héritage et tout un tas de chose. Il n’était pas obligé de l’accepter après tout. Il y avait juste à voir Sirius Black. Je l’admirais tellement pour ses choix, pour sa force et sa volonté de se lever contre toute sa famille pour affirmer qui il était, pour se battre pour ses valeurs, ses convictions. C’était tellement un homme bien, j’aurais tout donné pour tout le connaître.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-secrets-of-salem.1fr1.net


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: les sujets.    

Revenir en haut Aller en bas
 

les sujets.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mario Andresol s'exprime sur des sujets chauds
» Sujets de Melissa Hastings
» Carmen Juraquille - Sujets
» Index des Sujets Explicatifs
» Tu as de la valeur, prouve le![pv Lena]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The secrets of Salem :: Mes personnages :: Dylan Maxym Potter-